À propos

MISSIONS ET OBJECTIFS DE L’ÉCO-QUARTIER DE MONTRÉAL-NORD

Le programme Éco-quartier est un programme d’actions environnementales de la Ville de Montréal créée en 1995. Le programme Éco-quartier a pour but de promouvoir l’éco-civisme dans les habitudes de vie des Montréalais, en vue d’améliorer leur milieu de vie par des actions environnementales ciblées. Il est demandé à l’organisme d’optimiser le rendement des différents programmes verts en induisant graduellement les changements d’attitudes et de comportements auprès des résidents de l’arrondissement.

Dans chacune des interventions, l’approche du programme est centrée sur la sensibilisation, l’information, la formation et la participation directe des résidents à l’amélioration de leur cadre de vie. L’éco-quartier a le mandat d’encourager la population à réduire à la source la consommation de matières premières, à les valoriser et à faire la réutilisation d’objets encore fonctionnels. L’éco-quartier veille à faire augmenter la participation des résidents et des commerçants aux différentes collectes sélectives et saisonnières.L’éco-quartier a également pour mandat d’inciter la population à se défaire des résidus domestiques dangereux (RDD) de façon sécuritaire et écologique.

MANDAT ET ACTIVITÉS SPÉCIFIQUES

Les mandats que l’organisme doit remplir dans le cadre de la réalisation du Programme Éco-quartier consistent, sans s’y limiter à :

1. Concevoir un programme d’activités visant à informer et à sensibiliser les propriétaires, occupants et responsables des unités d’occupation résidentielle, des commerces, des industries et des institutions de l’arrondissement, à la gestion responsable des ressources, à la réduction de la quantité de résidus ultimes et à de bonnes pratiques environnementales, et ce, en tenant compte des priorités locales dont les représentants de l’arrondissement discuteront avec l’organisme.Les activités en question consistent notamment à organiser et tenir des kiosques d’information, des ateliers, participer à des évènements publics, et rencontrer des organismes.

2. Faire des rapprochements avec les organismes communautaires œuvrant auprès des communautés culturelles et travailler en étroite collaboration avec eux à faire connaitre le programme Éco-quartier grâce à des activités ciblées.

LE PROGRAMME ÉCO-QUARTIER REPOSE SUR LE PRINCIPE TRÈS SIMPLE ET COMBIEN IMPORTANT: CHAQUE GESTE COMPTE !

Chacun peut faire sa part en considérant les quatre aspects suivants dans leurs actions citoyennes :

RÉDUCTION À LA SOURCE

La façon la plus économique de gérer ses matières résiduelles est… de ne pas en produire. Consommer intelligemment, c’est aimer son environnement!

RÉEMPLOI

Le réemploi permet de prolonger la vie utile d’objets dont on entend se départir. C’est la réutilisation d’objet usager.

RECYCLAGE

Le recyclage est l’activité finale du Programme de récupération des matières recyclables. Par un procédé industriel, il réintroduit la matière dans un cycle de production.

VALORISATION

Un exemple de la valorisation est le compostage. Les résidus de matières organiques se transforment en un engrais naturel des plus performants.

Équipe

Éco-quartier de Montréal-Nord & Coop de solidarité Éconord

Julie Demers, directrice générale de la Coop de solidarité Éconord et du programme Éco-quartier de Montréal-Nord

juliedemers@coopdesolidariteeconord.com

Émilie Ould-Aklouche, Animatrice environnement

animation.econord@gmail.com

Nouara Boudraa, coordonnatrice du programme CRA (Collecte des résidus alimentaires)

coordonnatrice@coopdesolidariteeconord.com

Nataël Bureau, coordonnateur des patrouilles environnementales

coordo.patrouille@coopdesolidariteeconord.com

Jérôme Casavant, chargé aux communications

communication@coopdesolidariteeconord.com

Patricia W’itende, agente d’accueil, bureau du sud-ouest sur le boulevard Pie-IX

accueilpieix.econord@gmail.com

Erlinda Xhebexhia, agente d’accueil, bureau du nord-est sur le boulevard Rolland

accueilrolland.econord@gmail.com

D’abord, qu’est-ce qu’une coop de solidarité?

Une Coop de solidarité est une entreprise gérée démocratiquement et conjointement par différents groupes de personnes ayant des intérêts et des objectifs communs. Ces groupes participent tous à la prise de décision stratégique de l’entreprise. Il peut s’agir des travailleurs, des clients, des fournisseurs ou des partenaires du projet. La coopérative est ainsi gérée de façon à répondre aux besoins des différentes catégories de membres.

Ce genre d’entreprise permet à l’ensemble des personnes ou des organisations concernées d’être directement impliquées et mobilisées dans un ou des projets, et que les décisions prises reflètent une vision commune. La coopérative de solidarité offre donc la possibilité aux personnes ayant un intérêt commun et des besoins diversifiés de se regrouper au sein d’une même société.

Mission d’Éconord

Afin de combler le manque d’organismes communautaires à caractère environnemental et de sensibilisation citoyenne dans l’arrondissement de Montréal-Nord, que s’est formé la Coop de solidarité Éconord.

La mission d’Éconord est d’améliorer la qualité de vie urbaine des Nord-Montréalais et de faire la valorisation d’une société écologique en sensibilisant les citoyens, et ce, en leur offrant divers services ainsi que la possibilité de s’impliquer dans la prise en charge de leur milieu. Pour assurer la propreté et l’embellissement des lieux, la Coop fait la sensibilisation des 3RV-E. Le principe des 3RV-E est un principe de gestion des matières résiduelles qui priorise, dans l’ordre, la Réduction à la source, le Réemploi, le Recyclage, la Valorisation et l’Élimination.

Outre l’amélioration de l’environnement physique de la population via le programme des 3RV-E, la Coopérative s’est engagée à répondre plus ponctuellement aux difficultés que rencontrent les familles à faibles revenus quand il s’agit de s’approvisionner en légumes frais et sains, à des prix abordables correspondant à leur budget. Des marchés publics, des plantations de semis en mini-serre et la tenue d’un jardin collectif font partie d’initiatives récentes des membres bénévoles d’Éconord.

Historique

Éconord a tout d’abord été créé en 2009 en tant qu’organisme à but non lucratif. Il avait pour mission d’améliorer la qualité de vie urbaine des Nord-Montréalais et de promouvoir une société écologique. Sa devise : « l’environnement… une richesse qu’il faut protéger! » est un appel à la sensibilité et au sentiment de responsabilité de chacun envers son milieu. Au fil du temps, Éconord a organisé des marches exploratoires, des sorties à caractère environnemental et des cafés-éconordiens où des intervenants invités s’adressaient aux citoyens sur des thématiques environnementales. De plus, Éconord offre aussi depuis deux ans un point de livraison de légumes biologiques via le réseau Équiterre. Transformé en coopérative de solidarité depuis octobre 2014, Éconord se donne toujours comme mission de développer des projets environnementaux sur le territoire de Montréal-Nord.

Distinctions

La Coop de solidarité Éconord a reçu deux nominations au gala Élite 2015 de la Chambre de commerce et d’industrie de Montréal-Nord. Lors de celui-ci, elle s’est vue récompensée en tant qu’“Entreprise à vocation sociale”.

QUESTIONS-RÉPONSES ET INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Le bac roulant est la propriété de l’arrondissement de Montréal-Nord. Il ne doit pas être modifié, peinturé, ou utilisé à d’autres fins. Il doit demeurer sur place si vous déménagez, puisque le numéro de série du bac est associé à l’adresse civique de chaque résidence.

Non, car les matières à recycler peuvent être déposées pêle-mêle dans le sac de recyclage ou le bac roulant.

Oui, depuis le 1er novembre 2007, tous les résidents et tous les gens d’affaires de Montréal-Nord doivent récupérer leurs matières recyclables. Il est désormais interdit de jeter ces matières aux ordures, sous peine d’amende.

Les sacs de plastique transparents et les bacs roulants verts sont à l’usage exclusif de la collecte des matières recyclables. Ils ne doivent pas être utilisés pour les déchets domestiques, afin d’éviter toute confusion lors du ramassage.

Les sacs doivent être transparents pour qu’il soit possible de voir au travers, de vérifier qu’il contient bien des matières recyclables et ainsi d’éviter toute confusion.

En règle générale, le papier, le carton, les métaux, le verre et le plastique sont des matières recyclables. Mais, plusieurs produits qui entrent dans ces catégories ne le sont pas. Le citoyen doit donc se référer à la documentation, remise avec le bac de recyclage, pour prendre connaissance de ce qui est recyclable et ce qui ne l’est pas. De la documentation est disponible au local de l’éco-quartier.

Les citoyens peuvent se procurer des sacs transparents clairs ou bleutés chez les détaillants locaux, comme ils le font déjà pour les sacs à ordures. Cependant, l’utilisation du bac roulant est gratuite, puisque l’arrondissement le fournit aux citoyens.

La récupération est un moyen de protéger notre environnement et de donner une deuxième vie à plusieurs objets.

Les bacs roulants doivent être remisés à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment, de manière à respecter les règles de sécurité et ne pas être visibles de la rue. Lorsque la configuration de l’immeuble ne le permet pas, le bac roulant remisé à l’avant est toléré, cependant, les propriétaires sont invités à aménager un élément qui le rendra moins visible de la rue (arbuste, clôture, etc.).